POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Question du jour

Question de Marc Truchon du 19 juin 2017 Retour aux questions
 

 
«

Je possède un Mitsubishi Outlander 2016 et je n’aime pas la boîte CVT. Je veux donc le remplacer pour une berline et j’hésite entre la Ford Fusion, la Honda Accord, la Hyundai Sonata et la mazda6, tous des modèles 2017. Je parcours 18-20 000 km par an et je conserve mes voitures environ de 4 à 5 ans.
 

Marc Truchon

Réponse d'Antoine

Premièrement, sur le plan financier, assurez-vous de ne pas trop perdre d’argent ou du moins, de ne pas financer une importante dette de votre Outlander sur l’achat de votre nouvelle voiture. Il s’agit d’une très mauvaise façon d’effectuer une transaction, puisque dans ce cas, la valeur de la voiture que vous conduisez sera toujours inférieure à la dette qui l’accompagne.

Maintenant, parmi les quatre choix dont vous parlez, il n’y a pas de mauvais produits. La Honda Accord est une voiture réputée, mais actuellement en fin de carrière, ce qui explique pourquoi les rabais octroyés sont plus intéressants qu’à l’habitude. Cette voiture est dotée d’une boîte CVT, mais nettement plus efficace et agréable que celle de l’Outlander. Je vous invite tout de même à en faire l’essai avant l’achat.

De son côté, la Hyundai Sonata offre l’avantage d’un équipement un peu plus généreux que l’Accord et d’une garantie globale de cinq ans, ce qui signifie que vous auriez en mains une voiture garantie tout au long de la période de possession. Un sérieux atout. Son comportement est également très intéressant, tout comme celui de l’Accord, ce qui m’incite à vous suggérer d’en faire l’essai également.

La Ford Fusion est une voiture sérieuse. Solide, moderne, extrêmement confortable, dynamique, mais dont l’approche mécanique est différente. Considérez les moteurs EcoBoost (1,5 l ou 2,0 l) versus le moteur 2,5 litres, plus gourmand et vieillissant. Faites également attention aux options qui peuvent grimper la facture sérieusement, une stratégie que Ford maitrise à merveille.

Finalement, la Mazda6 est à considérer d’abord pour l’agrément de conduite. Moins spacieuse, plus bruyante, mais nerveuse et plus sportive que la moyenne. Son moteur de 2,5 litres est efficace et très agréable alors que le comportement se distingue de celui de ses rivales. Encore une fois, un brin moins confortable, mais plus dynamique et enivrante.

Il n’y a donc pas de mauvais choix dans ces quatre voitures, mais il est important de les distinguer et donc, de faire l’essai de chacune d’elles. Sachez en terminant que sur le plan financier, la Mazda6 est probablement celle avec laquelle vous devrez subir la plus importante dépréciation. Impopulaire, cette voiture est plus difficile à revendre. Il faut donc négocier serré. Cela dit, toutes les berlines intermédiaires subissent aujourd’hui une dépréciation plus importante que par el passé, la popularité de ce créneau ayant dramatiquement chuté au cours des dernières années.
 

 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus