POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Essai éclair

par Luc-Olivier Chamberland, le 22 novembre 2016, Blue Montains, ON

Toyota Tacoma TRD Pro Series 2017, fini les limites Retour aux essais
 

Les camionnettes intermédiaires de Toyota ont toujours été particulièrement impressionnantes lorsqu’il est question d’endurance et de compétences en hors route. Avec le nouveau Toyota Tacoma TRD Pro Series 2017, on repousse les limites, vers un niveau hallucinant et carrément amusant. Maintenant, c’est le temps d’aller jouer dans les bois, loin, très loin.

Un style qui dit tout

Déjà, le Tacoma vient avec un style unique et baroudeur dans le segment. Avec les améliorations apportées à la gamme Pro, on ne doute plus des capacités du véhicule. Premièrement, on joue d’audace avec une calandre faisant abstraction du logo de l’entreprise, on choisit plutôt l’inscription traditionnelle TOYOTA en majuscule, un trait proche aux produits d’aventure de la marque. On va plus loin avec des boitiers de phares au caisson noir. De plus, des jantes noires exclusives de 16 pouces font aussi surface en plus de plaques de protection supplémentaires. Une applique Pro Series sur l’aile avant, une ouverture de capot avec décalque noir et un choix restreint à trois couleurs (Super blanc, rouge Barcelone et gris Ciment) seront disponibles pour les acheteurs. Pour un cachet plus relevé, des projecteurs en bas de caisse d’origine Rigid Industries complètent le tout.

C’est un point de vue personnel, mais il faut admettre que Toyota a particulièrement bien réussi la transition de TRD vers le TRD Pro Series. On ne tombe pas dans l’excès, mais on sait dès le premier regard qu’il s’agit d’un Tacoma différent des autres. Fait important, cette version de la camionnette n’est disponible qu’avec la cabine double à cinq places et la boite de 5 pieds.

Simplicité volontaire

Si l’extérieur s’affiche clairement pour l’aventure, à l’intérieur, on doit être plus vigilant pour comprendre que l’on est assis dans un produit singulier. Les seules transformations apportées sont des broderies PRO sur les dossiers, un pommeau de transmission offrant une meilleure prise en main et des tapis de sol. Toyota affirme que les sièges sont recouverts de cuir, mais personnellement je n’ai jamais vu du cuir avec une texture aussi douteuse. On dirait vraiment du plastique. Au moins, leur entretien est facile!

Comme pour tous les autres Tacoma, l’accès est difficile en raison d’une imposante garde au sol. Les personnes de petite taille y verront certainement un défi quotidien. Une fois l’escalade complétée, on jouit d’une position de conduite unique pour le segment. Considérant que le plancher est très haut, on n’obtient pas une posture comme dans une camionnette. On se retrouve assis, mais presque allonger. Le manque de possibilités d’ajustement n’aide pas. Au compte, on déniche, avec peine, une posture confortable, et ce bien sûr, si on la trouve.

À l’image des autres Toyota, l’ergonomie est sans faille. Les commandes sont aux bons endroits et leurs grosseurs permettent une manipulation facile. Un fait étonnant, considérant la vocation du produit, les espaces de rangement brillent par leur absence. Bonne note cependant aux dégagements et au volume intérieur.

Juste assez de « wow »

Toyota y va avec une certaine simplicité lorsqu’il est question des améliorations à la gamme Pro Series. Au-delà de l’apparence, on porte une attention toute particulière à des éléments qui majorent les performances. Ici, on ne tombe pas dans la démesure comme peut le faire Ford avec le F-150 Raptor. Similitude évidente, Toyota fait appel, tout comme Ford, au préparateur Fox Racing pour la confection des suspensions. Toutefois, chez Toyota on favorise des suspensions avec un réservoir indépendant. Les ingénieurs optent pour des ressorts hélicoïdaux à l’avant et à lames à force progressive à l’arrière.

En premier lieu, on fournit au Pro des pneumatiques adaptés au hors route. On fait appel à pneus Wrangler P265/70R16 avec des profils renforcés de Kevlar. La qualité de roulement sur route est légèrement affectée, mais lorsque le pavé cède sa place à des surfaces difficiles, on y voit une différence notable, notamment quant à l’endurance des pneus. On va plus loin avec d’imposantes plaques de protection de couleur contrastantes aux soudures apparentes. Toujours dans une optique de durabilité, le système d’échappement est entièrement confectionné avec de l’acier inoxydable.

Par souci de puissance, on délaisse le quatre cylindres pour ne conserver que le V6 de 3,5 litres à Cycle Atkinson. Fort de ses 278 chevaux et son couple de 265 lb-pi, il accomplit sa tâche avec aisance. Toyota offre la possibilité d’une boite manuelle à six rapports pour les purs et durs alors que la majorité des acheteurs iront avec l’automatique. Le rendement du moteur brille à tout point de vue. Malgré ses technologies, on passe notre tour pour ce qui est de la consommation de carburant, mais avec la mission du Pro Series, ce n’est pas le premier argument que l’on vise.

La qualité du rouage impressionne à chaque instant. Ce sera dans les pires situations que le Pro brillera le plus. On peut, à notre guise, utiliser la boite de transfert et le différentiel à glissement limité pour se sortir du pétrin. Il faut mentionner l’exceptionnel programme « Crawl » qui nous permet, grâce à une savante gestion de la puissance et du freinage, de gravir des murs ou encore de les descendre. Il faut vivre l’expérience une fois dans sa vie pour comprendre toutes les possibilités hors route du Tacoma. Notez également que la capacité de tire du Tacoma est de 6 900 litres et que le groupe remorquage est de série.

Conclusion

Le Toyota Tacoma TRD Pro Series 2017 n’est certes pas un Jeep Wrangler, mais il n’est pas loin derrière. Impressionnant sur toute la ligne, Toyota arrive avec un jouet pour les amateurs de hors route qui saura leur plaire à tous les points de vue. Dernier point, plutôt important, le prix! Cette version du Tacoma TRD débute à 40 445 $ et avec l’option TRD Pro Series, on ajoute, rien de moins que 12 850 $. Au compte, le véhicule à l’essai se détaille à 53 295 $.
 

Spécifications techniques

Marque
Toyota
Modèle
Tacoma
Année
2017
Version à l'essai
TRD Pro Series
Échelle de prix (excluant les options)
31 819 $ à 47 894 $
Prix de la version à l'essai
53 295 $
Options sélectionnées
Pro Series (12 850 $)
Moteur
V6 3,5 litres, 278 ch @ 6 000 tr/min, 265 lb-pi @ 4 600 tr/min
Transmission
Automatique à 6 rapports
Rouage d'entraînement
4 roues motrices avec gamme basse
Garantie de base
3 ans / 60 000 km
Garantie du groupe motopropulseur
5 ans / 100 000 km
Consommation annoncée
Ville: 13.2 litres/100km Route: 10.7 litres/100km
Consommation enregistrée
14.2 litres/100km

Points forts / points faibles

  • Design
  • Capacité hors route
  • Fiabilité
  • Consommation toujours importante
  • Accès difficile
  • Prix élevé
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus