POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Essai éclair

par Vincent Aubé, le 27 octobre 2016

Honda Civic 2017 : le hayon est enfin de retour Retour aux essais
 

Mesdames et messieurs, le hayon est de retour. Il y a quelques années, le marché automobile nord-américain était dicté par le goût de nos voisins au sud du 49e parallèle – il l’est toujours d’ailleurs –, ce qui explique le nombre de berlines présentes sur le marché, mais depuis peu, la donne commence heureusement à changer.

Jadis, la petite voiture dotée d’un hayon n’avait pas lieu d’exister aux États-Unis, mais plus maintenant. Les consommateurs s’intéressent de plus en plus à ces petites voitures plus pratiques que la moyenne et à voir l’offre récente des différents joueurs de l’industrie, ce n’est que le début! La dernière en lice vient d’une compagnie qui s’est justement implantée sur notre continent au milieu des années 70 avec une voiture à hayon : la Honda Civic.

Absente du catalogue du constructeur depuis 2006, la Civic « Hatchback » revient au sein de la famille, mais contrairement à l’offensive du milieu des années 2000, celle-ci risque d’attirer beaucoup plus d’acheteurs.

Une carrosserie plus pratique
Ironiquement, cette nouvelle Civic à hayon 2017 – qui est déjà en vente d’ailleurs – provient de la même usine britannique (Swindon) qu’à l’époque. Les deux autres carrosseries de Civic, la berline et le coupé, demeurent une affaire typiquement canadienne, les deux étant assemblées à l’usine d’Alliston en Ontario.

L’attrait de cette nouvelle variante se trouve à l’arrière, la polyvalence d’un hayon permettant de charger des objets plus volumineux, ça va de soi! À ce chapitre, il semble que les concepteurs du modèle ont pris le temps d’observer la concurrence, le volume étant plus généreux que dans les autres voitures du segment.

Bien entendu, la banquette de type 60/40 s’abaisse vers l’avant pour les grosses besognes, quoique ce dernier ne se replie pas complètement à plat. Un autre élément qui risque d’impressionner le beau-frère, c’est ce cache-bagage qui se fixe du côté droit ou du côté gauche de la voiture. Ce dernier se déroule donc d’un côté à l’autre. Résultat : le rouleau est très peu encombrant et n’obstrue absolument pas le passage lorsqu’il est déroulé. C’est drôle, mais mon petit doigt me dit que ce concept risque d’être copié ailleurs dans l’industrie, voire même dans d’autres véhicules de la marque.

Quant au reste de la voiture, il demeure aussi bien ficelé que les autres variantes du modèle. La qualité d’assemblage et les matériaux de belle facture sont donc à noter ici, et ce, même si le modèle qui nous a été confié est une version LX débutant à 21 390 $.

Une mécanique plus moderne et plus complète
Ce qui distingue cette nouvelle venue – du moins en ce qui a trait à ses organes mécaniques – en 2017, c’est l’addition d’une boîte de transmission manuelle à six rapports à l’excellent moteur 4-cylindres turbocompressé de 1,5-litre de cylindrée déjà offert depuis l’introduction de la dernière génération du modèle l’an dernier. Notez que le moteur de base de la berline ne sera pas boulonné sous le capot de cette « hatchback ».

Rappelons qu’il était impossible jusqu’ici de marier une transmission à trois pédales au moteur disponible en option. Le caractère plus « sportif » de la Civic à hayon a forcé les dirigeants de la marque à reconsidérer son alignement. Évidemment, la boîte CVT demeure disponible sur toutes les livrées (LX, Sport et Sport Touring).

Dans la LX, la mécanique livre une puissance de 174 chevaux-vapeur et un couple optimal de 167 lb-pi et peut carburer à l’essence ordinaire. Les deux autres niveaux de finition – Sport et Sport Touring – livrent plutôt une puissance de 180 chevaux-vapeur et un couple de 177 lb-pi.

Comment expliquer cette différence? Tout simplement parce que le système d’échappement central est moins restrictif et qu’il est recommandé d’utiliser de l’essence super. Sachez qu’il sera possible d’abreuver ces deux modèles avec de l’essence régulière, mais cette décision s’accompagnera d’une perte de puissance.

Amusante à conduire?
Depuis son arrivée sur le marché, la Honda Civic a surpris la presse automobile par son étonnant agrément de conduite. Après ce premier contact d’une journée, je peux vous déjà vous rassurer que le nouveau membre de la famille respecte cette ligne de pensée.

Le châssis rigide inspire confiance, la direction est relativement précise et la suspension permet même quelques écarts de conduite sur un tracé sinueux. Ce qui m’a surpris le plus lors de cet essai en sol ontarien, c’est que la voiture n’était pas chaussée de pneus de performance, et pourtant, sa tenue de route s’est avérée un sans faute… ou presque!

Il sera intéressant de voir comment se comportent les versions supérieures, elles qui seront munies de jantes de 18 pouces et de pneus un brin plus performants.

Quant à l’élément distinctif de cette compacte à hayon, vous ne serez pas étonnés d’apprendre que la boîte manuelle a poursuivi la tradition du constructeur nippon : elle est d’une facilité déconcertante à manier.

Conclusion
Honda fait bien d’agrandir la famille, surtout en tenant compte que les autres joueurs de l’industrie s’invitent de plus en plus à la fête. La qualité est au rendez-vous, tout comme l’agrément de conduite, tandis que l’aspect pratique n’est pas à dédaigner non plus.

Il est clair que la berline va continuer de dominer les ventes du modèle, mais vous pouvez déjà parier un p’tit deux que cette version hatchback va bientôt venir détrôner le coupé à ce chapitre.
 

Spécifications techniques

Marque
Honda
Modèle
Civic à hayon
Année
2017
Version à l'essai
LX
Échelle de prix (excluant les options)
De 21 390 $ à 30 690 $
Prix de la version à l'essai
21 390 $
Moteur
4-cyl., 1,5-litre turbo, 174 ch (180ch dans la Sport) @ 5500 tr-min, 167 lb-pi (177 lb-pi dans la Sport) de couple @ 1800 tr-min
Transmission
Manuelle à 6 rapports
Rouage d'entraînement
Roues motrices avant
Garantie de base
3 ans / 60 000 km
Garantie du groupe motopropulseur
5 ans / 100 000 km
Consommation enregistrée
7,8 L

Points forts / points faibles

  • Belle gueule
  • Qualité d'assemblage
  • Tenue de route
  • Économie d'essence
  • Agrément de conduite
  • Prix un peu salé
  • Pourquoi pas le moteur 2,0-litres?
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus