POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Chroniques

par Luc-Olivier Chamberland, le 31 mai 2017

À la découverte de la Grosse Pomme avec MicraScope Retour aux chroniques
 

Nissan n’est jamais à court d’idées pour mettre à l’avant-plan ses produits, il suffit de penser aux nombreux véhicules concepts comme le Rogue Snow ou encore la LEAF fluorescente. Plus près de nous, on connaît aussi la Micra Cup, la course monotype la plus abordable en Amérique du Nord et qui est un projet québécois. Histoire de promouvoir un peu plus le produit, Nissan Canada nous amena dans la Grosse Pomme, New York, pour y faire un pied de nez aux Américains qui n’ont pas la Micra dans leur gamme. Quoi de mieux d’une citadine dans l’une des plus grandes cités au monde pour faire du tourisme. C’est le moment de mettre la ville qui ne dort jamais sous le MicraScope!

Alors que tous de New York semblent surdimensionnés, Nissan décida d’y aller avec une approche complètement à l’inverse de la démesure. L’organisation invita la meilleure guide possible, l’auteur québécoise, mais new-yorkaise d’adoption, Marie-Joëlle Parent. Sa mission, nous faire découvrir Manhattan et une partie de Brooklyn au volant de la Micra. Toutefois, au lieu d’aller de grands monuments en grands monuments, elle choisit l’approche de tout ce qui est petit ou microscopique de New York.

Ce fut l’occasion d’apercevoir quelques-unes des attractions inhabituelles de la ville. Se rendant à Brooklyn, le NYPD, la police de New York, a coupé court à mes élans de découverte. Totalement inconscient du stationnement 6 pouces trop près d’une borne d’incendie, à notre retour de la spectaculaire vue de Dumbo sur Manhattan, notre petite Micra était accrochée à une remorqueuse…

Après une infructueuse négociation avec l’agent qui n’avait rien de sympathique, je me suis résout à voir ma bibitte de ville quitter mon regard derrière des gyrophares bleus. Heureusement, la « fourrière » n’était qu’à quelques rues. Profitant de cette magnifique journée ensoleillée, ce fut l’occasion de voir Brooklyn d’un œil un peu moins flatteur. Une fois sur place au bureau du stationnement, de laborieuses explications ont commencé.

Nettement plus agréable que sa collègue qui s’est saisie de notre Micra, l’épreuve était de clarifier ce qu’une voiture « imaginaire » dans leur système faisait dans les rues de New York. Tous les véhicules sont enregistrés, elle ne comprenait pas l’existence de la Micra: « Why is it here, if it doen’t exist in my system? » De plus, elle se demandait pourquoi je ne connaissais pas le numéro de plaque et pourquoi la voiture appartenait à Nissan Canada. Vous voyez le genre de tableau, un peu complexe. Au même moment, ma petite Micra grise faisait son entrée triomphale. J’étais donc sur place avant que la Micra n’arrive!

Devant récupérer quelques heures de retard sur l’horaire, je me suis rendu directement à l’ère de diner près de Wall Street. Cette fois, dans cet univers de démesure, ce qui attira toute mon attention est la « nouvelle » statue de la petite fille les mains sur les hanches au regard frondeur devant l’immense taureau de la bourse new-yorkaise. Ce symbole pour l’égalité des femmes est très fort, même touchant.
C’est ainsi que ma journée s’est déroulée allant d’aventure en aventure. Pas exactement comme Nissan Canada l’avait prévue pour moi, mais bon, l’expérience était unique.

Bien que la Nissan Micra ne soit pas vendue aux États-Unis, je dois admettre mon incompréhension quant à leur refus de la commercialiser. Je sais que les Américains « Think Big » aiment tout ce qui est gros, mais pour un usage urbain, la Micra n’a pas son pareil. D’ailleurs, elle s’est faufilée dans les dédales de New York avec une facilité déconcertante!

Je sais très bien que l’évènement ne s’est pas déroulé comme prévu, mais le plus important est les souvenirs que j’en garde, et chaque fois que j’y pense, un petit sourire en coin nait sur mon visage.

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus