POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Luc-Olivier Chamberland, le 9 mai 2017 à 04h56

Uber se tourne vers Toronto avec ses véhicules autonomes Retour aux actualités
 

Lorsque l’on évolue sur la mince ligne à la frontière de la légalité, il se peut que l’on doive constamment s’ajuster. À la lumière du scandale en devenir concernant l’autonomisation entre le transporteur Uber et le géant Google, on apprend qu’Uber se tourne vers le Canada, plus précisément Toronto pour perpétuer les recherches sur ses ATG (Advanced Technologies Group).

Uber met à l’essai depuis des années des véhicules autonomies en sol étasunien. Malheureusement, Google, avec son Waymo, s’est rendu compte que les technologies utilisées par Uber sont étrangement identiques aux leurs. La réaction du géant Google ne s’est pas fait attendre avec le dépôt d’une injonction contre Uber. Uber se retrouve donc avec une sérieuse épine dans le pied pour perpétuer son programme d’essai. En réponse, on apprend maintenant qu’Uber se tourne en partie vers le Canada pour continuer le développement de ses recherches.

C’est maintenant Raquel Urtasun de l’Université de Toronto qui prendra la tête de l’équipe concentrée sur le projet Advanced Technologies Group. Toute désignée, elle est également professeure associée du département canadien de recherches informatiques et cofondatrice du Vector Institute, spécialisé sur toutes les questions de l’autonomisation. Elle se dédie notamment sur les algorithmes qui gèrent les perceptions recueillies par les instruments en relation à l’autonomisation.

À la suite des centres de San Francisco et Pittsburgh, Toronto devient donc le troisième lieu d’essai et de développent d’Uber en Amérique du Nord. Pour le moment, on se concentre sur les études, selon les propos d’Uber, il n’est pas encore question que l’on voie des ATG dans les rues de Toronto à court terme.

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus