POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Luc-Olivier Chamberland, le 11 mai 2017 à 04h55

Toyota utilisera de l’aluminium pour atteindre les normes d’émissions Retour aux actualités
 

Toyota est un leader dans le monde en matière d’hybridation depuis la fin des années 1990. La Prius se veut l’hybride la plus populaire au monde et dans le temps, mais il manque toujours une version 100% électrique. Par contre au-delà des voitures vertes, les normes d’émissions s’appliquent à tous les produits de l’industrie et Toyota recherche un moyen de faire diminuer le poids de ses véhicules, le principal ennemi à la consommation de carburant.

C’est le chef exécutif de Toyota en Amérique du Nord qui affirma que les métaux légers, plus particulièrement l’aluminium, représentent l’une des solutions. Jim Lentz : « Nous devons regarder plusieurs pistes de solutions pour améliorer la consommation de carburant. Évidemment, nous regardons de plus en plus vers les matériaux allégés comme l’aluminium dans le développement futur de nos produits.

Robert Young, l’ingénieur responsable des équipementiers qui travaillent avec Toyota affirme quant à lui qu’il est facile d’inclure l’aluminium dans plusieurs composantes des véhicules. Selon lui, le défi pour Toyota réside en l’intégration du métal léger dans la conception même des plates-formes.

Bien que Toyota soit l’un des constructeurs offrant l’une des meilleures moyennes de consommation de carburant dans sa gamme, on cherche à aller plus loin. Il suffit de regarder ailleurs pour constater que l’aluminium ou d’autres métaux légers sont la solution primaire pour une baisse plus soutenue de la consommation de carburant. Il suffit de penser au Ford F-150 et à la diminution de sa masse de 700 livres au changement de génération grâce à l’aluminium.

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus