POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 28 juillet 2017 à 03h41

Rolls-Royce dévoile la Phantom 2018 Retour aux actualités
 

Près de 15 années après l’arrivée de la septième génération, Rolls-Royce présente la Phantom 2018. Cette nouvelle berline, conçue à partir d’une feuille blanche malgré ce que nous laisse croire les apparences, est plus luxueuse et plus excessive que jamais auparavant.

Évolution stylistique
La Phantom de huitième génération conserve les éléments de design qui font d’elle une voiture immédiatement reconnaissable. Le porte-à-faux est court à l’avant et long à l’arrière, et le traditionnel pilier C large est encore de la partie. Le faciès expose la grille avant typique entièrement faite d’acier inoxydable poli à la main et s’intègrant maintenant avec plus de fluidité aux panneaux de carrosserie. De part et d’autre de la grille se trouvent les phares rectangulaires au laser qui projettent leur flux lumineux à plus de 600 mètres devant la voiture, une distance jamais égalée par quelque voiture que ce soit.

Le conducteur prend place dans un environnement où bois, métaux, verre et cuir s’entremêlent dans un style très évolutif par rapport à l’ancienne génération. Toutes les informations, incluant la réserve de puissance, sont présentées dans un écran numérique de 12,3 pouces plutôt que via une instrumentation classique. Si vous choisissez de prendre place à l’arrière, vous serez assis sur l’une des quatre configurations de siège disponible. Pour passer le temps, vous disposerez d’une table de bois et d’un écran tactile tandis que le réfrigérateur intégré à la console centrale maintiendra au frais votre boisson favorite.

Rolls-Royce ne se gêne pas pour qualifier la nouvelle Phantom de voiture la plus silencieuse offerte sur le marché. Pour y parvenir, le constructeur a installé plus de 130 kilos de matériel isolant, des fenêtres à double couche de 6 millimètres et des pneus contenant une couche de mousse isolante à l’intérieur.

Démesure technique
La nouvelle Phantom repose sur une toute nouvelle plate-forme en aluminium. Elle sera d’ailleurs la pièce maitresse de tous les nouveaux modèles de Rolls-Royce, que ce soit les nouvelles Ghost, Dawn, Wraith ou le futur VUS, connu sous le nom de Projet Cullinan. Ce châssis est 30 % plus rigide que celui de la Phantom VII, tout en étant plus léger et plus versatile.

Côté moteur, la Phantom reçoit, pour la première fois, une paire de turbo pour alimenter en air un tout nouveau moteur V12 de 6,75 litres. Il produit une somme de 563 chevaux et 663 livres-pied de couple à partir de seulement 1 700 tr/min. La transmission automatique ZF à 8 rapports auquel il est jumelé peut recevoir des données du système de navigation GPS afin de se préparer à affronter une pente ou une courbe.

Selon Rolls-Royce, la suspension à l’air, composée à l’avant de doubles leviers triangulés et à l’arrière de 5 bras de chaque côté, permet à la voiture d’avoir une stabilité inébranlable et une agilité hors du commun pour un tel vaisseau. La Phantom dispose bien sûr de tous les systèmes d’assistance à la conduite possible et imaginable. Des roues de 22 pouces complètent l’ensemble.

Le prix pour cette vitrine technologique empreinte de luxe n’est pas encore connu.

 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus