POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 28 septembre 2017 à 06h59

Première monoplace électrique pour Audi Retour aux actualités
 

Après avoir participé à divers championnats de course automobile à moteur thermique, Audi passe à l’électrique. Le constructeur allemand a dévoilé, hier, la monoplace électrique e-tron FE04 qui participera à la Formule E à partir du mois de décembre prochain.

Audi devient ainsi le premier constructeur automobile allemand à associer son nom officiellement à une écurie de course entièrement électrique. Selon Audi, cette primeur rend compte, sur la piste, de « la transformation de l’entreprise, qui passe d’un manufacturier automobile classique à un fournisseur de solutions en mobilité durable »

La monoplace, entièrement fabriquée en fibre de carbone pour un poids total de 880 kilogrammes (pilote inclus), sera propulsée par un moteur électrique bridé à 245 chevaux. Il peut toutefois fournir 275 chevaux pour une courte période lors de la course via la fonction « FanBoost ». La pleine puissance est également déployée lors de la qualification. Une transmission à un seul rapport transmet la puissance aux roues arrière.

La batterie, logée entre le cockpit et le moteur, est d’une capacité totale de 34 kWh mais a une capacité utilisable de 28 kWh. En raison de la meilleure capacité de la batterie par rapport aux précédentes voitures de la Formule E, les pilotes pourront compléter la course sans devoir changer de voiture.

En termes de performances, la voiture peut abattre le 0-100 km/h en 3,5 secondes avant d’atteindre la vitesse maximale de 225 km/h.

La Audi e-tron FE04 prendra les couleurs de la toute nouvelle écurie de Formule E nommée Audi Sport ABT Schaeffler. Celle-ci est composée du manufacturier Audi et du duo précédemment formé par Schaeffler et par l’écurie ABT Sportsline. Schaeffler fournit, depuis 2015, la motorisation de la voiture ABT Sportsline.

Le pilote vedette de l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler est le champion du monde de Formule E Lucas di Grassi. Il sera secondé par l’allemand Daniel Abt. Ils ont tous deux cumulé 4 ans de pilotage en Formule E. La saison de Formule E commencera le 2 décembre prochain à Hong Kong.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus