POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Vincent Aubé, le 12 avril 2017 à 18h14

New York 2017 : une refonte obligée pour la Hyundai Sonata Retour aux actualités
 

Le constructeur coréen a profité de son passage à New York pour présenter l’édition 2018 de sa populaire berline intermédiaire, la Sonata. Malgré la perte de vitesse enregistrée dans la catégorie (à cause de l’invasion des VUS et autres multisegments), la compétition est toujours aussi féroce avec les ténors nippons et américains.

Introduite sur notre marché en 2015, la berline Sonata était de toute manière due pour un rafraîchissement de mi-parcours. Au premier coup d’œil, il est facile de déceler les modifications apportées à la devanture de la Sonata, celle-ci étant agrémentée d’une grille de calandre plus imposante. Sans surprise, la forme des blocs optiques a changé, tout comme le design du pare-chocs et celui des feux antibrouillard. À l’arrière, la plaque d’immatriculation est passée du coffre au centre du pare-chocs, tandis que les feux de position sont eux aussi redessinés, un commentaire qui s’applique aussi aux pots d’échappement.

Le constructeur a voulu aussi bien faire à l’intérieur en rehaussant la qualité de quelques matériaux qui tapissent l’habitacle. La planche de bord change quelque peu de forme, tandis que certaines touches adoptent une finition noir « piano ». De son côté, l’écran du système de divertissement a une taille minimale de 7 pouces, tandis que l’écran de 8 pouces est livrable en option.

Les concepteurs ont aussi révisé la forme du volant – pour une sensation plus sportive nous dit-on –, celle du modèle Sport étant aplatie à sa base. D’ailleurs, cette livrée est également équipée de baquets plus enveloppants à la première rangée.

Sous le capot, Hyundai maintient son duo de moteurs 4-cylindres. Le bloc de 2,4-litres de cylindrée (185 ch et 178 lb-pi) constitue l’offre de base et devrait normalement revenir avec la boîte automatique à 6 rapports. De son côté, le bloc 2.0-litres turbocompressé livre une puissance de 245 chevaux-vapeur et un couple de 260 lb-pi. Celui-ci sera toutefois épaulé par une boîte de vitesses à 8 rapports.

Aucune mention sur les versions hybrides et hybrides rechargeables, mais il y a fort à parier que ces deux livrées seront renouvelées plus tard. De toute manière, avec l’introduction récente de la gamme Ioniq, Hyundai a ce qu’il faut pour plaire aux conducteurs plus « écolos ».

Finalement, cette révision ajoute une panoplie d’équipements à bord de la berline intermédiaire comme les systèmes Apple CarPlay et Android Auto. Le nouveau système BlueLink sera également son entrée dans la berline Sonata, celui-ci comportant une longue liste d’applications élaborées pour améliorer la sécurité, le service et l’infodivertissement grâce à des fonctions télématiques.

La commercialisation de la nouvelle berline Sonata 2018 devrait débuter avant la fin de 2017.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus