POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Vincent Aubé, le 12 avril 2017 à 13h35

New York 2017 : Toyota surprend avec le prototype FT-4X Retour aux actualités
 

Il était déjà confirmé que la marque nipponne allait réviser sa fourgonnette lors de son passage dans la Grosse Pomme. À défaut de riposter à Chrysler et Honda qui ont de nouveaux produits, Toyota préfère jouer de prudence en se limitant à quelques modifications ici et là avec sa fourgonnette introduite en 2011.

Le Salon de New York est également une occasion pour Toyota de revoir une fois de plus sa populaire sous-compacte à hayon, la Yaris. Ce deuxième changement esthétique depuis son arrivée en 2012 avait déjà été aperçu plus tôt en 2017, la Yaris étant vendue à l’échelle internationale. Pour ceux qui espéraient une nouvelle mouture pour 2018, il faudra encore attendre un peu, la catégorie des sous-compactes qui est affectée par cette invasion de multisegments tous plus petits les uns que les autres.

La Toyota Yaris 2018 voit donc son museau être redessiné afin de mieux se fondre au reste de la gamme du constructeur, tandis que les feux de position arrière sont également allongés de part et d’autre de la plaque d’immatriculation.

Toutefois, le clou du spectacle chez Toyota s’appelle FT-4X et prend plutôt la forme d’un prototype. La première photo montrée par le constructeur présentait un pneu agressif monté sur une jante surdimensionnée, ce qui laissait présager un retour de Toyota dans le créneau des 4x4 robustes de ce monde, le FJ Cruiser ayant tiré sa révérence en 2014.

Ce n’est pas tout à fait ce que Toyota avait en tête pour l’exposition new-yorkaise. Non, le FT-4X qui n’a aucune chance d’être approuvé pour la production se veut une idée pour séduire la génération Y, le FT-4X étant un multisegment toujours prêt pour l’aventure. Toyota s’adresse à ce groupe cible qui, aux dires du constructeur, serait fort occupé en milieu urbain et n’aurait jamais de plan précis pour les escapades du weekend.

Muni d’un rouage à 4 roues motrices (et même d’un mode Lent pour les manœuvres plus difficiles), le FT-4X serait équipé d’un petit moteur 4-cylindres, parfait pour les déplacements urbains. Le design du véhicule a été réalisé par le studio californien de la marque qui n’a pas hésité à présenter un véhicule à l’allure robuste, la portion avant rappelant les modèles 4x4 du passé.

À l’arrière, le hayon peut également se transformer en deux portières verticales, l’immense poignée sur la portière servant à sélectionner l’ouverture désirée. Sur le flanc gauche, la fenêtre verticale serait un hommage aux camionnettes 4x4 du passé, celle-ci pouvant également être enlevée et personnalisée par le conducteur. Toyota a aussi pensé aux adeptes de la vidéo d’action puisque le miroir gauche est équipé d’une caméra GoPro® intégrée pour les tournages imprévus.

L’habitacle est également à l’image de l’aspect fonctionnel du véhicule. Les portions orangées délimitent des espaces ouverts, tandis que ceux peints en bleu sont fermés. Le coffre renferme également un rangement dissimulé sous le plancher. Même l’accoudoir central a une deuxième fonction : il s’agit d’un sac de couchage très compact, gracieuseté de la marque The North Face®.

Bien qu’il soit improbable de voir un tel véhicule Toyota sur nos routes d’ici quelques années, l’exercice démontre au moins que le département de design de la marque peut développer des véhicules éclatés au possible.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus