POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Luc-Olivier Chamberland, le 13 décembre 2016 à 06h01

Mercedes-Benz de nouveau le # 1 mondial Retour aux actualités
 

Le projet était ambitieux, mais Mercedes-Benz a réussi son pari de redevenir le numéro un mondial au niveau des ventes de produits de prestige. Après avoir cédé sa couronne à BMW en 2005, Stuttgart reprend le trône à l’échelle de la planète.

Cette volonté affirmée par le Dr Zetsche en 2011 arrive en avance sur ses plus optimistes prévisions. Le grand parton de Mercedes-Benz désirait ce retour à la « normale » pour 2020, c’est donc tout un exploit que lui et son équipe ont accompli. « Nous allons y parvenir cette année, quatre ans plus tôt qu’espéré. »

2016 n’est pas terminée, on ne connaît pas encore les chiffres ultimes, mais en date du 1er décembre, il semble impossible que Mercedes-Benz ne réussisse pas son objectif de surpasser BMW. La marge actuelle entre les deux étant trop importante. Mercedes-Benz est sur le point d’écouler plus de 2 millions d’unités uniquement au cours de l’année 2016, une première pour le constructeur. Sans compter décembre, le cumul du jour table à 1,89 million d’unités. La hausse des ventes globales de l’ordre de 12 % durant des 10 premiers mois a permis une substantielle poussée vers le sommet. Pour cette même période, BMW a contenu sa progression à 5,5 %.

Fait important, non seulement, Mercedes-Benz s’impose sur le monde, mais aussi aux États-Unis. Comme on le sait, depuis des années il y a une guerre à trois avec BMW et Lexus. Toujours en date d’aujourd’hui, Mercedes-Benz jouit d’un confortable avantage de 18 000 et 28 000 véhicules sur ces deux rivales. Au Canada, la tendance demeure la même, Mercedes-Benz est en tête avec près de 8 000 unités devant BMW.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus