POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 12 septembre 2017 à 05h53

Mercedes-AMG Project One : une F1 pour la rue Retour aux actualités
 

Quand on pense véhicule hybride, rapidement on pense à une petite voiture compacte efficiente. Génréalement, elle intègre l’électricité au profit de l’économie d’essence et de la réduction des émissions polluantes. Au contratire, le dernier rejeton que Mercedes-AMG a dévoilé au Salon de l’auto de Francfort utilise plutôt l‘électricité au profit de la puissance et de la réactivité. Voici la Project One.

Il ne s’agit toutefois pas d’un hybride typique comme on la connaît mais bien de la première application routière d’une mécanique hybride de Formule 1. En fait, la mécanique est une version retravaillée de celle retrouvée dans une Formule 1 W08, c’est-à-dire la voiture actuelle de l’écurie Mercedes-AMG Petronas.

Le moteur V6 de 1,6 litre d’une puissance approximative de 730 chevaux est exactement le même que dans la Formule 1. On a toutefois réduit le régime maximal de 14 500 tr/min à 11 000 tr/min afin d’assurer une certaine durabilité. Le moteur doit être refait en entier à tous les 50 000 km.

À cet engin à combustion interne s’ajoutent pas moins de quatre moteurs électriques. Deux d’entre eux servent à actionner les roues avant alors que le troisième est installé directement sur le moteur thermique afin de bonifier la puissance. Ils sont tous les trois d’une puissance de 160 chevaux et peuvent révolutionner jusqu’à 50 000 tr/min, ce qui est plutôt inhabituel compte tenu de la révolution maximale habituelle de 20 000 tr/min.

Le quatrième moteur électrique, cette fois-ci de 120 chevaux, sert uniquement à faire révolutionner le turbocompresseur boulonné au moteur V6. Ainsi, le délai d’action typique d’un turbocompresseur est complètement annulé puisque la pression maximale du turbo peut être atteinte presqu’instantanément.

La puissance totale estimée à plus de 1 000 chevaux est transmise aux roues par l’entremise d’une boîte manuelle robotisée à huit rapports et un système de traction à distribution variable du couple. Au chapitre des performances, la Project One peut atteindre 200 km/h en moins de 6 secondes (oui, vous avez bien lu 6 secondes) alors que la vitesse de pointe atteint environ 350 km/h.

Puisqu’il s’agit d’un véhicule hybride, il a également la possibilité de rouler en mode 100 % électrique sur une distance d’environ 25 kilomètres. La batterie du système hybride fonctionne avec une tension de 800 volts plutôt que 400 volts et elle est directement tirée, elle aussi, de la Formule 1 W08.

Même si la Project One pourra circuler sur les routes, son terrain de prédilection est sans contredit la piste. Seulement 275 exemplaires seront produits et seront vendus à un prix d’environ 2,25 millions d’euros, soit 3,3 millions de dollars canadiens. Soyez patients puisqu’environ 18 mois passeront d’ici à ce que la première voiture de production sorte de l’usine.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus