POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 15 juin 2017 à 06h56

Le Tesla Model X domine aux tests de collision de la NHTSA Retour aux actualités
 

La National Highway Traffic Safety Association (NHTSA) a récemment fait passer sa batterie d’épreuves au Tesla Model X. L’organisme américain utilise trois tests pour déterminer la cote de sécurité : l’impact frontal, l’impact latéral de même qu’un test d’impact latéral avec un poteau. Le véhicule a obtenu 5 étoiles à chacun des tests, ce qui en fait le premier VUS à obtenir un tel score.

En raison de ce résultat, le Model X prend la deuxième place du classement des véhicules dans lesquels il est le moins probable de subir des blessures. Le véhicule qui occupe actuellement le haut du podium de ce classement est la Tesla Model S.

La compagnie californienne Tesla a été prompte à attribuer cette performance à la configuration de ses véhicules. Selon l’entreprise, le fait que l’essentiel du poids du véhicule soit positionné très bas en raison de la batterie qui est située dans le plancher diminue le centre de gravité et, par le fait même, le risque de capotage. La batterie contribue également à la rigidité de la caisse puisqu’elle fait partie intégrante du châssis du véhicule.

L’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), soit l’autre organisation américaine qui cote la sécurité des véhicules, n’a pas encore émis les résultats pour le VUS Model X. La berline Model S, malgré qu’elle ait obtenu une cote parfaite à la NHTSA, n’a pas été classée « Top Safety Pick » par l’IIHS car elle a obtenu un score dit « acceptable » pour le test de collision frontale décalée de même que la note « pauvre » pour la performance des phares.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus