POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 6 septembre 2017 à 23h07

IIHS : tests de collision réussis pour quatre camionnettes Retour aux actualités
 

Quatre des huit camionnettes intermédiaires 2017 testées par l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) ont obtenu la cote globale de « bon » au test de l’impact légèrement décalé. La meilleure d’entre toutes est le Toyota Tacoma avec cabine d’équipe (appelée Double Cab) tandis que le Nissan Frontier à cabine allongée obtient le pire résultat.

Le test de l'impact à léger chevauchement (appelé small overlap front test en anglais) est une épreuve particulièrement difficile. Il réplique une situation où un véhicule dévie de sa trajectoire pour percuter un poteau, un garde-fou ou un autre véhicule venant en sens inverse.

Le Toyota Tacoma à cabine d’équipe a obtenu le meilleur résultat à chacun des aspects de cet exercice à l’exception de celui de l’intrusion dans la cabine au niveau des jambes et des pieds, où il a obtenu la mention « acceptable ». GM arrive bon deuxième avec son duo GMC Canyon et Chevrolet Colorado à cabine double, remportant la note de « bon » dans tous les aspects à l’exception de celui de la résistance de la structure. Finalement, en quatrième position, on retrouve le Toyota Tacoma à cabine allongée.

Le Nissan Frontier décroche la dernière place peu importe le type de cabine testée en raison de sa conception qui remonte au début des années 2000. Arrivée sur le marché en 2005, la génération actuelle n’a pas subi de changements significatifs depuis.

Le vice-président de l’IIHS, David Zuby, n’a pas manqué de souligner que « ce groupe de petites camionnettes s’est mieux comporté dans l’épreuve de léger chevauchement léque leurs cousines pleine grandeur ». En effet, la seule camionnette pleine grandeur à avoir obtenu une bonne note à cette épreuve est le Ford F-150.

Il importe de mentionner toutefois que parmi les camionnettes intermédiaires textées, aucune ne s’est méritée le prix de meilleur choix sécurité décerné annuellement par l’organisme. La performance marginale des phares de toutes les camionnettes testées de même que l’absence d’un système de prévention d’impact en marche avant pour certaines d’entre elle ne permet pas d’obtenir cette certification. Seuls les camions GM peuvent être équipés, en option, d’un système de prévention de collision en marche avant, mais celui-ci est qualifié de « de base » puisqu’il ne freine pas en cas d’urgence; Il ne fait qu'émettre un avertissement de collision imminente. Le Honda Ridgeline, considéré par l'organisme comme un camion pleine grandeur alors qu'il se compare plutôt aux camionnettes intermédiaires, est le seul à avoir obtenu le prix de meilleur choix sécurité.

Le Toyota Tacoma 2018 bénéficie de phares améliorés de même que d’un système de prévention d’impact en marche avant.
 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus