POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 17 juillet 2017 à 05h00

Honda lance la nouvelle Accord 2018 Retour aux actualités
 

Honda a procédé au lancement de sa voiture intermédiaire Accord dans la région de Detroit, au Michigan. Des proportions revues, de nouvelles mécaniques, un tout nouveau look et l’abandon de la version coupé sont au menu pour cette dixième génération.

Turbocompressée

Les changements les plus significatifs se trouvent du côté des mécaniques. Sans surprise, Honda remplace le 4 cylindres de 2,4 litres de 185 chevaux de la précédente génération par le 4 cylindres turbocompressé de 1,5 litre, le même que l’on retrouve sous le capot de la Civic et du CR-V. Dans le cas présent, il développe 192 chevaux à 5 500 tr/min et 192 livres-pied de couple de 1 500 à 5 000 tr/min. Il est jumelé à une transmission à variation continue (CVT), mais peut recevoir une transmission manuelle à 6 rapports dans certaines versions.

Pour sa part, le V6 de 278 chevaux est remplacé par un version modifiée du 4 cylindres turbocompressé de 2,0 litres que l’on retrouve sous le capot de la petite bombe de la marque, la Civic Type R. Il est cependant un peu moins poussé, développant ici 252 chevaux à 6 500 tr/min et 272 livres-pied de couple de 1 500 à 4 000 tr/min. Il peut être accouplé à la toute nouvelle transmission automatique à 10 rapports fabriquée par Honda et – surprise – à une transmission manuelle à 6 rapports. Honda est donc le seul constructeur à offrir une transmission manuelle dans une berline intermédiaire de plus de 200 chevaux.

Une mécanique hybride composée d’un 4 cylindres de 2,0 litres et d’un moteur électrique est également offerte avec une boîte automatique CVT. La puissance de cette dernière n’est pas encore révélée. À noter que la batterie du système hybride loge désormais sous le siège arrière, ce qui n’handicape pas l’espace cargo ou la possibilité de rabattre le dossier 60/40 de la banquette arrière comme c’est généralement le cas avec les berlines hybrides.

La structure de l’Accord est renforcée par l’utilisation massive d’acier à haute résistance, ce qui contribue, par le fait même, à réduire le poids de 50 à 80 kilos (selon Honda) en fonction de la version. La configuration de la suspension demeure similaire à celle de la précédente génération, avec jambes de force MacPherson à l’avant et multibras à l’arrière.

Inspiration à l’interne

Honda a utilisé une approche stylistique plus sportive que dans le passé, et ça se traduit par une caisse plus courte, plus basse et plus large. L’influence de la Civic dans le design est indéniable, ce que l’on peut remarquer avec la courbe de toit qui donne l’impression qu’on a affaire à une voiture à hayon. D’ailleurs, toute la partie vitrée a été repoussée vers l’arrière de la voiture, notamment pour créer un look plus dynamique. Les phares et les feux sont à DEL, et il y a deux pots d’échappement sur toutes les versions.

À l’intérieur, Honda a pris soin de dessiner un habitacle plus enveloppant et qui regorge des technologies les plus récentes. La voiture sera munie, en équipement de série, de la suite d’assistance à la conduite Honda Sensing de même que d'amortisseurs ajustables en option. Les sièges disposent de plus de réglages que jamais, et l’habitable est légèrement plus spacieux également.

Honda promet que la nouvelle berline Accord sera au sommet de la catégorie en termes d’économie d’essence, de confort, de plaisir de conduire et de résultats aux tests de sécurité. La production de la voiture commencera au cours de l’automne, à l’usine de Marysville, en Ohio.


 

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus