POUR PLUS DE VIDÉOS, VISITEZ

Actualités

par Samuel Lessard, le 20 octobre 2017 à 08h00

Audi A7 Sportback 2019 : Plus de techno, plus de style Retour aux actualités
 

L’Audi A7, longtemps considérée comme l’une des plus belles voitures proposées par le constructeur allemand, est complètement revampée pour l’année 2019.

Tout comme celui de la berline A8, le design de la A7 reprend quelques éléments qui ont été aperçus dans le concept prologue dévoilé en 2014. La grille de calandre Singleframe à 6 côtés est l’un de ces éléments qui, combinée aux proportions basses et allongées de la voiture, contribuent à donner un look agressif à ce coupé 4 portes. De profil, on reconnaît immédiatement la ligne de toit plongeante qui termine sa course à l’extrémité du hayon dans un becquet électrique réglable, qui est reprise de la première génération de A7. À l’arrière, la plus grande nouveauté se situe dans l’unique feu arrière qui traverse maintenant de gauche à droite. Au final, la nouvelle A7 présente une ligne évolutive, à l’image des autres véhicules du constructeur.

À l’intérieur, les lignes horizontales et allongées communes aux Audi récentes règnent. La console centrale arbore deux écrans tactiles permettant de contrôler la plupart des fonctions de la voiture. L’écran supérieur sert pour le système d’infodivertissement et la navigation alors que l’écran inférieur affiche, entre autres, les commandes de climatisation et un clavier tactile pour consigner des données. L’instrumentation traditionnelle est remplacée par le désormais omniprésent Virtual Cockpit.

Mécaniquement, la voiture sera offerte tout d’abord avec un moteur V6 3,0 litres turbocompressé de 340 chevaux. Ce moteur est équipé d’un démarreur-alternateur à courroie pouvant non seulement récupérer de l’énergie mais également fournir une assistance ponctuelle au moteur thermique, si bien que la A7 est considérée comme une voiture hybride légère. La transmission S-tronic à 7 rapports et le système de traction intégrale quattro complètent l’ensemble pour obtenir un 0-100 km/h en 5,3 secondes. D’autres motorisations seront offertes plus tard.

Du point de vue de l’équipement optionnel, on retrouve une suspension pneumatique réglable, un différentiel arrière quattro sport à vecteur de couple, un système de stationnement télécommandé et des phares au laser. Même si plusieurs assistances à la conduite sont offertes, Audi n’a pas statué publiquement si le système de conduite autonome de niveau 3 Traffic Jam Pilot serait offert sur la A7, comme c’est le cas sur la nouvelle A8.

La voiture sera lancée officiellement en février prochain du côté de l’Europe alors qu’il faudra attendre à la fin de l’année 2018 pour la voir rouler de notre côté de l’Atlantique.

 
 
 
 

Sondage

 

Laquelle de ces sportives aimeriez-vous voir renaître?

Infolettre

 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir des offres et des nouvelles.

Émissions RPM
Émissions RPM Plus